Quand on enlève le superflu...

Publié le par Noir Papillon

20110420_sans_sarko.gif

Il y a à peine quelques mois, l'animosité régnait entre le président et les journalistes, tout du moins en apparence. Ce phénomène semblait assez étrange pour qui savait un tant soit peu comment Nicolas Sarkozy prenait petit à petit la main totale sur les médias. Aujourd'hui, nous voilà rassurés : les journaux ont retrouvé toute leur servilité.

 

Quand on interroge le président sur la prochaine élection, il se dit confiant. Vit-il sur une autre planète, au vu des sondages catastrophiques qui le donne perdant dès le premier tour ? Non. Il contrôle l'information. Il est donc parfaitement capable de formater une majorité à sa convenance ; et un an lui suffira.

Publié dans Abus de pouvoir

Commenter cet article

Nerual 20/04/2011 22:01


Bwahaha, bien trouvé le coup du journal !