Un juge à l'Elysée, pour changer des truands ?

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/34/20100820presidentjuge.png

Europe Ecologie réussit un joli coup marketing en annonçant très à l'avance un candidat potentiel pour l'élection présidentielle de 2012. Merci aux écolos de mettre un peu de politique dans ce climat nauséabond de clivage raciste.

 

L'été avait pourtant bien commencé avec l'affaire Woerth-Bettencourt, mais le président a tapé très fort avec son discours de Grenoble. L'affaire qui allait être d'état est passée aux oubliettes, et on retrouve une France coupée en deux, avec d'un côté des "fachos" intransigeants et de l'autre des irréductibles "angélistes". La France étant manifestement devenue une vieille femme acariâtre et de faible caractère, ce gouvernement ne devrait pas-il pas être trainé devant la loi pour abus de faiblesse ?

 

Plus sérieusement, on peut être sûr que l'affaire Bettencourt ne donnera rien. Les enjeux sont trop importants, et l'enquête est entre des mains elles-mêmes en "conflit d'intérêt". On n'aura pas la fin d'un feuilleton qui pourtant commençait bien.

Publié dans Politicage

Commenter cet article

HReiss 21/08/2010 14:08


Truands...vous pensez à qui?


Noir Papillon 27/08/2010 19:04



Presque tous les ministres actuels se trimballent une impressionnante batterie de casseroles aux pieds. Ce n'est pas le choix qui manque.