Le gentil pétrole contre-attaque

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/35/20100821nuagepetrole.png

La monstrueuse marée noire semblait bel et bien endiguée. Obama se félicitait récemment d'avoir nettoyé 75% du pétrole lâché dans la nature. Il s'agissait d'un gentil pétrole bien élevé qui s'évaporait très vite. Pas de chance, une partie est descendue en profondeur et forme un nuage d'hydrocarbures de plus d'un kilomètre de diamètre !

Publié dans Etats-unis

Commenter cet article

Tiggerdan 01/09/2010 13:58


Ben vi, quoi. Le "gentil pétrole" a disparu (relativement) vite de la surface. Il se dégrade vite. Au-dessus comme en-dessous. Mais sa dégradation invisible n'est pas sans nocivité pour le milieu
marin et ce qui y vit. On a des détails sur les missions d'étude scientifiques au milieu de la nuit en écoutant la BBC, mais on ne crie pas ça sur les toits aux heures de grande écoute…
Bref, la représentation du "propre en apparence, sale où on voit pas" est parfaitement légitime.
C'est d'ailleurs une jolie métaphore pour tout un tas de choses "aux plus hauts niveaux" comme ils disent.


HReiss 21/08/2010 12:52


Bravo pour le dessin. Mais pourquoi diaboliser le pétrole?


Noir Papillon 28/08/2010 14:59



Idéologiquement et économiquement parlant, le pétrole, ou plutôt l'obstination dont il est l'objet est à l'origine de beaucoup de nos malheurs.