Une bonne nouvelle !

Publié le par Noir Papillon

20110215sondages_senat_transparence.png

Parfois il ya des bonnes nouvelles. Les sénateurs ont voté à l'unanimité un texte pour un encadrement des sondages. "A la surprise générale", le gouvernement est contre. Je mets le "à la surprise générale" entre guillemets parce que je l'ai trouvé tel quel sur des sites d'information censés être autrement plus sérieux que ce blog. Comment quiconque peut-il s'étonner que le gouvernement s'oppose à la règlementation de son deuxième outil de manipulation de masse (le premier restant la télé) ?

 

Le texte prévoit plus de transparence dans les sondages politiques, ce qui obligerait à indiquer le commanditaire et l'acheteur du sondage. Tout le monde sait à quel point le président Sarkozy fait une boulimie d'enquêtes d'opinion. Voir son nom en tête des résultats risquerait-il de compromettre leur crédibilité ? Noooon ! Suivrait une obligation d'indication des méthodes de "redressement" des chiffres bruts. Rien que le terme laisse songeur.

 

Le gouvernement a bien sûr des arguments a faire valoir, et on ne s'étonnera pas qu'il trouve notamment la mesure "inopportune". Si le texte ne subit pas moulte barrage, il pourrait peut-être devenir applicable avant la fin de la campagne présidentielle de 2012 ! Catastrophe pour l'UMP ? Mais non, le parti dominant n'a rien à cacher et n'a jamais truqué un sondage.

 

Une chose est sûre : une loi s'impose. Il y a quelques jours, deux enquêtes d'opinion cohabitaient dans les colonnes des journaux concernant la ministre des affaires étrangères Michelle Alliot-Marie. 54% des français souhaitaient qu'elle demissionne, 64% des français étaient contre son départ. Faites le calcul...

Publié dans Lois

Commenter cet article