Un sondage chasse l'autre

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/59/2010091856pourcent.png

Dans un sondage paru dans le parisien, 56% des français estiment que l'Union européenne est dans son rôle quand elle critique la France sur sa politique d'expulsion. Hier, un autre sondage affirmait que 56% des français contestait la décision européenne de poursuivre la France pour infraction... etc... etc... Bref, un sondage partisan dans les deux cas, dont le résultat est dicté par la question.

 

On sait très bien ce qu'il faut penser des sondages, mais ça n'empêche pas qu'ils continuent d'être abusivement utilisés pour manipuler l'opinion. Les 56% de "oui" d'aujourd'hui englobent probablement une bonne partie des 44% de "non" d'hier. Pourtant, dans la tête du lecteur, le sondage n'a qu'un intérêt, celui de savoir si le reste de la population a (ou non) un avis semblable au sien. Tous ces sondages n'ont qu'un but, faire croire qu'ils détiennent la réponse à la question silencieuse "Entre l'Europe et le gouvernement français, qui c'est qu'a raison d'abord ?". Pas de chance, ils posent toujours une autre question.

Publié dans Europe

Commenter cet article