Les français ont compris

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/65/20100925chomage.png

Pour juillet, le gouvernement avait pu s'enorgueuillir d'une baisse (très contestable) du chômage. En fait, seul était en légère baisse le nombre de chômeurs inscrits n'ayant effectué aucun travail ni répondu à aucune annonce, toutes les autres catégories affichant des hausses constantes. Cette fois il n'y a aucune branche à laquelle se raccrocher : tout va mal.

 

Comment s'en émouvoir quand la question du chômage a disparu du débat public et le ministre du travail est englué dans des affaires douteuses et n'a qu'un objectif : faire passer une réforme qui augmentera obligatoirement le nombre de chômeurs. Les seniors ont plus de mal à trouver du travail. Bien que plus expériementés, ils sont aussi moins efficaces. Quant à ceux qui du coup conserveront leur emploi deux ans de plus au lieu de partir en retraite, inutile d'expliquer le problème : C'est un poste en moins de disponible, tout simplement.

 

Bref, cette croissance du chômage n'a rien d'extraordinaire. Elle a même probablement été planifiée et souhaitée dans la stratégie économique du pays. Qu'est-ce qu'on rigole quand même !

Publié dans Retraites

Commenter cet article