Le parti socialiste n'aime pas la vérité crue

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/44/20100901faiteslataire.png

Les attaques sans concession d'Eva Joly ne sont pas du goût de la première secrétaire du parti socialiste, Martine Aubry. Cette dernière juge tout simplement "inadmissible" que l'ex-magistrate dénonce sans détours le rachat des emplois fictifs de Paris. Il faut dire que le maire socialiste Delanoé est de l'affaire.

 

Sa connaissance ironique de Dominique Strauss-Kahn qu'elle connait bien pour "l'avoir mis en examen" n'a pas non plus beaucoup réjoui les pontes du PS.

 

Au-delà du problème d'intéressement, cette information nous en dit un peu plus sur la stratégie assez contestable du PS, qui veut absolument éviter de faire des vagues, comptant sans doute sur son assise électorale habituelle et le désavoeu populaire envers le gouvernement. Cette approche passive, remettant depuis trop longtemps l'offensive au lendemain, pourrait bien leur être fatale. Et dans ce climat, l'intransigeance éthique d'Eva Joly nous offre une douche rafraichissante !

Publié dans Politicage

Commenter cet article

HReiss 02/09/2010 14:39


Eva est magnifique.