La ministre lacrymogène

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/142/20110119alliot-marie_lacrymogene.png

La bourde incroyable de Michelle Alliot-Marie sur la révolution tunisienne ne pouvait pas rester sans conséquence. Son tour est donc venu pour subir les appels à la démission de toute part, et le soutien hypocrite de son propre camp. Hypocrite, car si les crabes de l'UMP soutiennent chacun de leur membre, aussi indéfendable fût-il, c'est bien pour sauver leur propre peau. Si un tombe, tous suivront. L'ire populaire veut du sang, et elle ne se contentera pas d'une seule tête.

 

Mais le scénario sera peut-être un peu différent cette fois-ci. Il ne s'agit pas de fraude, de trafic d'armes ou d'influence comme d'autres ministres s'en sont rendus spécialistes. Il s'agit de la valeur-même de la démocratie qui a été mise en cause, et pas par un lapsus mais lors d'une déclaration officielle à l'assemblée. Des dirigeants truands, on est tenté de penser qu'ils le sont tous. Amis des tyrans ? On a constaté. Mais les prédécesseurs se contentaient à l'égar de la Tunisie d'un silence géné, hélas nécessaire. Désormais voilà Michelle Alliot-Marie devenue symbole de la trahison totale de l'état. Il faut donc démentir par tous les moyens, maquiller la vérité coûte que coûte !

 

Pas si simple : rue89 dévoile un paquet de colis à destination du ministère le l'intérieur tunisien, contenant des gaz lacrymogènes. A cause de problèmes techniques ou administratifs, cette cargaison est bloquée à Roissy depuis vendredi. Quoi qu'ait exactement pensé la ministre des affaires étrangères en faisant sa bourde, il va être dur de contester ce "savoir-faire" français envoyé au régime de Ben Ali...

 

Lire l'article de rue89

Publié dans Révolution Arabe

Commenter cet article

D.Syne 21/01/2011 12:20


Comment dirais-je... la main dans le pot de confiture? :D