L'étrange Mea Culpa de la France

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/147/20110125mea_culpa.png

L'évènement de ce mois restera sans aucun doute la révolution tunisienne, et l'attitude du gouvernement français dans l'histoire accable notre nation de honte. Un mea culpa français s'imposait, l'occasion pour Nicolas Sarkozy, resté silencieux pendant les évènements, de montrer qu'il peut être un vrai président.

 

Raté.

 

Il fallait hélas s'attendre à ce que le mea culpa se révèle un exercice trop difficile pour lui. Il s'est, comme à son habitude, évertué à justifier l'injustifiable, quitte à déformer les faits. On imagine un instant Chirac l'escroc à sa place. Nul doute qu'il nous aurait arraché des larmes.

 

La France a raté un virage de l'histoire, et c'est vrai qu'on s'exprime mal le nez dans le mur.

Publié dans Révolution Arabe

Commenter cet article

D.Syne 26/01/2011 09:52


C'est en train de péter en Algérie et en Egypte : notre président va donc pouvoir rattraper le coup et se refaire une virginité. Ou pas.