Je vous ai (presque) compris !

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/151/20110129moubarak_degage.pngImpossible de passer à côté de la révolution égytpienne aujourd'hui. Peut-être est-il un peu tôt pour parler de révolution, mais rien ne semble plus pouvoir arrêter l'enchaînement fatal des évènements. Malgré le couvre-feu, malgré la répression, les arrestations massives et la coupure des communication, le mouvement populaire continue de manifester avec véhémence contre son dirigeant, et celui-ci commence à se sentir obligé de lâcher du lest (toute ressemblance avec la Tunisie n'est pas forcément fortuite).

 

Hosni Moubarak a décidé de répondre avec un signal fort en annonçant la refonte de son gouvernement dans la journée. A cette heure, l'équipe dirigeante (à part lui, bien sûr) vient de présenter sa démission et, ô suprise ! cela ne semble pas calmer l'opposition.

Publié dans Révolution Arabe

Commenter cet article

d.syne 29/01/2011 17:00


Et oui, il n'est pas facile de calmer la colère d'un peuple qui se soulève.
La coupure d'internet rendra peut être la tâche des opposants plus complexes, mais une fois que le mouvement est lancé...