Et de un !

Publié le par Noir Papillon

20110516_dsk_out.png

Je ne vais pas m'étendre sur le scandale qui vient d'éjecter de l'échiquier politique celui qui s'imposait jusqu'ici comme le grand favori. La seule question que je me pose, c'est : comment un type aussi intelligent (on peut être supérieurement intelligent et parfaitement méprisable. Exemple facile à trouver) peut s'être retrouvé dans une affaire aussi douteuse, et dans des conditions aussi bizarres ?

 

Innocent ou coupable ? Je m'en moque. C'est une affaire entre lui et la Justice. Pour la France, c'est la véritable entrée en campagne de la majorité. On croyait avoir touché le fond avec les trois dernières campagnes présidentielles. Maintenant le ton est donné : on avait encore rien vu.

 

Que le premier à m'accuser de paranoïa m'explique pourquoi la première conclusion politique qu'on nous offre, c'est : "le PS est grillé, il ne reste plus que Sarkozy et le FN" ?

Publié dans Elections

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CHRISTOPHE 17/05/2011 22:53


Une croix gammée au bras de Marine LE PEN... Vous prenez donc toutes les personnes ayant l'intention de voter Front National pour des Nazis. Dans ce cas, vos ennemis commencent à être nombreux,
vous ne trouvez pas ?

Contrairement à ce que vous pensez, c'est exactement ce genre de clichés stupides et extrêmistes qui desservent la cause, quelle qu'elle soit, que vous cherchez à défendre.

Signé: un smicard qui ne supporte plus la situation actuelle, qui ne fait plus confiance à la majorité, qui n'a jamais fait confiance à la gauche, qui est marié à une étrangère, et qui votera
Marine en 2012, un peu grâce à vous.
Le pire, c'est que suis persuadé que vous n'irez même pas voter ...


Noir Papillon 18/05/2011 00:01



Mon ennemie étant la bêtise, mes ennemis sont, comme vous le soulignez, fort nombreux. Et si vous vous sentez insulté par cette phrase, tant mieux, cela vous incitera peut-être à y réfléchir.


Marine Le Pen n'est effectivement pas une nazie, et je dois dans un sens vous l'accorder, ce brassard déplacé serait plus à sa place au bras du président qu'au sien. Reste qu'elle demeure
l'incarnation de l'extrème-droite française, et quatre ans m'ont suffi.


Je n'ai aucun espoir de nous mettre d'accord. Je respecte votre stupidité et, après tout, si le second tour de 2012 opposait les deux affreux représentés ci-dessus, nous voterions sans doute pour
la même personne.


En revanche, je vous rassure, le pire qui vous obsède n'aura pas lieu : ne pas voter signifie statistiquement voter pour le vainqueur, et il est hors de question que je laisse ma voix entre des
mains que je n'aurais pas choisies.


Merci en tout cas pour votre billet qui m'a fait vraiment plaisir. Sincèrement.



Belzaran 17/05/2011 12:31


De vrais démons tes personnages !


Nerual 16/05/2011 21:57


Le dessin de Marine Le pen est juste extra.