Eric Woerth n'existe pas (2)

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/64/20100924tournedisques.png

Après une journée de mobilisation massive, Eric Woerth répond que rien ne changera... comme il le fait depuis le début. Si on devait faire le concours de l'homme politique avec le plus faible vocabulaire, il remporterait à coup sûr la palme haut-la-main. Mais au fond, on s'en fout. Ce qui est problématique, c'est qu'il n'y a finalement aucun dialogue entre le pouvoir et le peuple, ou même les syndicats.

 

Tout est préparé à l'avance, et rien ne change le scénario. En témoigne l'incroyable commentaire de la "décélaration du mouvement", en contradiction avec les chiffres annoncés.

 

Que penser d'un homme qui déclare sans hésiter qu'il n'y a pas "d'affaire Woerth" ? Qui ne comprend même pas la défiinition d'un conflit d'intérêt ?

 

Ce type est tout simplement malade, complètement déconnecté de la réalité.

 

Il y a certes une autre explication : Les affaires les plus douteuses qui soient n'ont jamais réussi à faire tomber qui que ce soit en France. Le ministre se sait inatteignable, invincible. Alors pourquoi s'embêterait-il à chercher à répondre à des misérables qu'il méprise ? Soyons sérieux : envisager cette hypothèse reviendrait à le déclarer coupable, ce qu'il n'est bien entendu pas.

 

C'est donc juste un grand malade déconnecté qui s'occupe des problèmes du travail en France. Tout va bien.

Publié dans Retraites

Commenter cet article

HReiss 24/09/2010 20:52


"Je vous emmerde!". enfin du français tel qu'on le parle.


garv 24/09/2010 13:26


Pas mal du tout. Dommage que le deuxième tourne-disque n'est pas visible dans la dernière case, ça crée comme une confusion.


Noir Papillon 24/09/2010 16:24



Argh ! Je corrige ça tout de suite ! Merci de l'avoir signalé.