Charognards

Publié le par Noir Papillon

20110502_ben_laden_zidane.png

Je ne dirais rien sur l'engouement que suscite la mort d'Oussama Ben Laden outre-Atlantique. Nos amis américains ont été meurtris, traumatisés, par le 11 septembre, et le plaisir de la vengeance, c'est très humain. Mais le reste du monde a le droit de garder la tête froide et de se souvenir d'une base : Ben Laden, ce n'est pas Al-Qaïda. Depuis le terrible attentat qui a secoué les états-unis, le leader terroriste n'a pas fait grand chose d'autre que fuir et se terrer. Ses menaces occasionnelles n'avaient pas eues de conséquence, sans compter qu'elles étaient sérieusement mises en cause quant à leur authenticité ( Ben Laden semblait rajeunir au fil des messages qu'il envoyait !).

 

Les amateurs de théorie du complot hurlent déjà à la supercherie, clâment que le terroriste est en vie, qu'il fait semblant d'être mort. Amis complotistes, je vous propose une meilleure théorie : Ben Laden est mort depuis plusieurs années, et l'empressement avec lequel sa dépouille a disparu conforte cette idée. Il a cessé d'être un épouvantail efficace, et sa mort est plus apte à effrayer le brave citoyen par la crainte de représailles que le refrain habituel de la "menace" qui ne convainct plus personne.

 

Quoi qu'il en soit, un homme est mort dans cette guerre qui oppose les USA à Al Qaïda. On ne le pleurera pas, mais sa mort ne change rien à l'équilibre des forces. Que les américains se réjouissent de se voir vengés, soit. Nous autres, cessons de nous comporter comme des charognards. Ceci n'est pas un jour historique.

Publié dans Terrorisme

Commenter cet article