Besson-Hortefeux, concours de bêtise ?

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/43/20100831plusmechant.png

Champion de la surenchère grotesque, le président doit désormais gérer avec deux trop bons élèves : Brice Hortefeux et Eric Besson rivalisent de phrases chocs toutes plus nauséabondes les unes que les autres. Drôle d'exemple quand Sarkozy lui-même a appelé, du moins en public, à éviter les surenchères inutiles.

 

Quel sens peuvent avoir ses annonces violentes ? Peut-être que le président va enterrer le ministère de l'immigration et de l'identité nationale dont le nom seul fait honte à la France, ou celui de l'intérieur ? Les deux hommes en seraient donc à jouer aux chaises musicales à savoir qui sera encore plus Sarkozy que Sarkozy ?

 

C'est une explication rationnelle. En voici une autre. Peu avant l'élection de l'actuel président de la République, Jean Fançois Kahn (Marianne) faisait sensation avec un long article explorant les divers aspect de la personnalité du candidat Sarkozy et des réactions violentes qu'elle suscitait de tous les bords, et arrivait à une conclusion simple : cet homme est fou. Fins calculateurs, les ministres et hommes politiques de droite auront choisi de suivre ce fou en vogue, Mais la folie a fini par se faire contagieuse.

 

Peut-être assistons-nous aux premiers vrais débordements du gouvernement qui ne sont pas calculés.

Publié dans Expulsions

Commenter cet article