-70% sur la révolution !

Publié le par Noir Papillon

http://noir.papillon.free.fr/illustration/cactusalites/150/20110128soldes_revoltes.png

La révolution tunisienne ferait-elle tâche d'huile ? Des manifestations violentes ont éclaté au Yémen, exigeant le départ du président installé depuis trente ans.

 

Nous sommes désormais à l'affût du mondre sursaut de colère du peuple, sans doute dans l'espoir que le monde aille un peu mieux que l'impression qu'il nous donne au quotidien. Cependant, il ne faut pas se leurrer. La révolution en Tunisie devait réussir. Soutenue au niveau international, elle visait la tête de Ben Ali, ami certes des occidentaux, mais remplaçable et affaibli. Sa fuite aura considérablement simplifié les choses et évité des morts. Bravo monsieur Ben Ali d'avoir fui ! Vous avez vraiment aidé votre pays ce jour-là.

 

Inutile d'en attendre autant de Moubarak en Egypte. Si l'Egypte bascule, ce sera dans la violence, et sans soutien international. Hier, des manifestants étaient abattus. Ce matin l'internet a été coupé à l'échelle du pays afin d'empêcher toute organisation d'opposition. La répression est bien organisée, et le pouvoir solide.

 

En vérité, il n'y a rien de vraiment nouveau dans ces manifestations. Au niveau populaire, 2010 a été une année de manifestations, aux Etats-Unis, en France bien sûr, mais aussi dans des états moins habitués à ces pratiques comme le Royaume Uni. Que dire de tous les pays d'Europe frappés par les régimes d'austérités imposés ? Espagne, Grèce, Portugal, Irlande... 2010 a été le théatre le de la colère de façon exceptionnelle par chez nous, mais partout dans le monde, c'est un spectacle redondant.

 

De telles choses arrivaient déjà régulièrement, mais aujourd'hui on les regarde...

 

Car elles ont le seul spectacle qui mérite encore d'être suivi.

Publié dans Révolution Arabe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article